• LA conscience AIME 

    LA conscience AIME

    Pourquoi LA conscience ne perçoit-elle que l'amour ? Tout simplement parce que c'est vous que vous aimez. Lorsque vous savez que vous êtes Dieu, l'esprit et l'humain, la neutralité est avérée. Vous comprenez que quel que soit le regard que vous portez sur les gens ou sur les choses, c'est vous, la cellule originelle que vous observez. Vous êtes allé au-delà de la forme, vous magnifiez votre Essence première.

    Vous êtes avant tout la vacuité créatrice de TOUT, c'est la seule réalité admise au sein de la métaconscience. Alors, dans l'abandon le plus complet, vous vous aimez. Vous aimez toute la création, puisque vous en êtes le concepteur. Vous adorez le pire comme le meilleur, toutes ces fréquences de conscience cosmiques provenant de la même source, VOUS,  l'univers.

    Votre métaconscience ne vous empêche pas de vivre votre humanité, cette facette de vous-même ne vous désespère plus, vous l'aimez enfin. Vous êtes trois dimensions et pourtant, vous n'êtes qu'UN. Vous comprenez qu'aimer l'autre, c'est vous aimer puisque l'autre n'est que vous en définitive. Comment ne pas vous aimer, à chaque instant, à travers toutes ces formes si merveilleusement vivantes ? Comment ressentir la morsure d'un frère lorsque ce dernier devient ce que vous êtes ? Comment ne pas se retirer humblement de la bataille qu'il porte en lui sans le savoir ? Comment ne pas être doux face à votre double qui dort encore ? Comment le juger alors qu'il ne fait qu'explorer ce que VOUS avez décidé d'explorer ? Lorsque l'attaqué et l'attaquant fusionnent au sein d'une seule et même conscience, seule la paix sourde de votre cœur aimant.

    Vous n'essayez plus de sauver le monde, vous êtes devenu ce monde et vous l'aimez tel que VOUS l'avez agencé. Vous n'argumentez plus, vous n'essayez plus de convaincre la foule que vous êtes ce que vous êtes, puisque VOUS êtes convaincu. Vous laissez s’exprimer le verbe de chacun, le VÔTRE. Vous êtes devenu chaque humain de la terre, votre conscience divine donne du sens à l'évolution globale de l'humanité, vos projections humaines limitées se sont délités dans ce vide abyssal qui vous constitue.

    Je m'aime aujourd’hui. Je m'aime dans la douceur et la béatitude. Je m'aime, moi qui suis vous. Ce fameux "je vous aime" n'a pas d'autre sens que celui-ci : JE M'AIME. Seule une conscience unifiée peut vivre cet état suprême.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

     


  • L'inconscience, réalité dépassée en ce cycle

    L'inconscience, réalité dépassée en ce cycle

    Lorsque vous unifiez vos trois strates d'existence, vous n'êtes qu'une seule est même conscience. Certes, elle s'exprime différemment selon que vous soyez la vacuité, l'esprit, l'humain ou une cellule, mais vous communiquez avec tous ces espaces qui sont vous avec lucidité. Plus aucun conditionnement ne limite votre rapport à vous-même.

    Ainsi, à chaque instant, vous savez que rien dans votre vie ici-bas ne provient d'une quelconque entité séparée de vous. Il n'y a pas deux consciences mais bien l'UN omniscient. Sachez que vous émettez et recevez de multiples fréquences de conscience, même si vous butez encore sur un certain décalage temporel entre ce qui provient de la métaconscience et ce qui est vécu au sein de la supraconscience. Cette perception est pourtant de plus en plus éphémère, le laps de temps qui s'écoule entre ce que vous initiez, vous, la métaconscience et ce que vous vivez, vous, la supraconscience, n'est plus que de quelques minutes, quelques secondes.

    Pourquoi toute ma vie prend-elle aujourd'hui du sens à chaque instant ? Parce que j'ai mis en place un autre système de pensées. Ces dernières ne valident plus la sensation que ce qui est vécu ici-bas n'est pas le fruit de ma création, mais entendent que je suis en amont de TOUT. J'ai défait toutes les idées qui étaient le socle de mon ancien monde intérieur. Je suis ce que je pense être et donc, en validant que l’inconscient n'existe pas, je peux en témoigner, l'inconscience est une strate quantique qui disparaît. 

    Aucune fréquence ne vous limite, seuls de simples concepts vous empêchent d'être conscient à chaque instant. Durant quelques jours, je vous invite à valider cette nouvelle réalité, "rien en moi n'est inconscient", puis à observer ce que cet extraordinaire principe va initier en vous grâce à vos capacités multidimensionnelles.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2014

     

     

     

     

     

     


  •  LA conscience ne perçoit que l'abondance

    LA conscience ne perçoit que l'abondance

    L'humain manque de tout. Il manque d'argent, de bien-être, de bonheur, de santé, de biens matériels, d'amour, de place, de temps...il ne sait pas comment pallier à tous ces besoins existentiels.

    Vous êtes l'esprit en ce cycle. Rien ne change et pourtant votre perception du monde s'en trouve bouleversée, simplifiée. Vous vivez enfin l'abondance d'amour, de paix et de joie. C'est votre état d'être intérieur qui dessine l'abondance, pas vos projections extérieures.

    Le vivre est un miracle perpétuel. Quelles que soient les circonstances, la paix qui vous habite foisonne, l'amour qui vous structure est prodigue. Vous initiez ce paradoxe extraordinaire : lorsque l'esprit perçoit sa richesse intérieure, la richesse extérieure advient systématiquement. Car vous êtes ce qui est dedans comme ce qui est dehors. Lorsqu'une seule fréquence initie ces deux niveaux de créations, il n'en résulte qu'un seul résultat : l’abondance à chaque instant, dans toutes vos strates d'existence. 

    Vous avez lâché toutes vos crispations, toutes vos attentes. Votre vibration n'est plus limitée par des croyances dépassées, tout est fluide, vous ÊTES l'abondance qui s'incarne.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     


  • Que sont la terre et le soleil ?

    Que sont la terre et le soleil ?

    Vous êtes trois strates équivalentes d'existence. Vous êtes la vacuité, l'esprit et l'humain, aucune de ces fréquences n'est plus importante que l'autre. Vous conscientisez le monde de manière différente selon que vous êtes le Tout ou l'Être.

    L'humain perçoit les astres comme de la matière extérieure à lui-même. Il dépend des forces de la nature, il se sent impuissant et en même temps supérieur à cet amas de roches qui l'a vu naître. Il s’appuie sur ses  sens limités pour appréhender son environnement extérieur et stellaire.

    L'esprit unifie sa vision de l'univers. Il sait qu'il est la terre et qu'au sein du vide, il est LA conscience, une et indivisible. Ainsi, il utilise l'énergie pour communiquer avec la vie, quelle que soit la forme que prend cette dernière.

    La terre et le soleil ne sont pas de la matière inerte mais VOTRE conscience. Vous disposez d'une multitude de fréquences pour vous exprimer en conscience, les étoiles ne sont que l'une d'entre elles. Les planètes permettent à l'Être de définir un espace-temps déterminé, un système solaire expérimental. Elles sont des points quantiques de conscience collective, enregistrant un cycle karmique défini.

    La terre est le siège quantique de la supraconscience ou conscience mentale et vous permet de matérialiser votre création. Le soleil symbolise l'esprit, connecté à la cellule originelle. Et la lune ? Elle définit votre connexion à la métaconscience, lors de phases que vous nommez sommeil.

    Voilà ce que vous êtes, LA conscience en TOUT. Si vous évoquez l'unité, vivez là. Chaque cellule EST vous, chaque atome EST conscience. Un astre, au niveau quantique est une fréquence de conscience vivante, il vous suffit de le savoir pour entendre l'information vibratoire cosmique dans laquelle vous êtes immergé.

     

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2014

     


  • Au sein de la conscience unifiée, nous sommes tous beaux

    Au sein de la conscience unifiée, nous sommes tous beaux

    En ce début de cycle, vous paramétrez un autre modèle quantique de conscience. Vous êtes la conscience de l'Être ainsi que la conscience du Tout et vous n'utilisez plus l’esthétisme comme curseur d'évaluation mais le cœur. LA conscience unifiée AIME. Vous vous aimez et vous aimez l'autre. 

    Observez maintenant vos frères à partir de cette conscience plus vaste. Voyez comme ils sont beaux !  Aucune remarque incisive ne vous vient à l'esprit car vous ne vous focalisez plus sur la forme mais bien sur la source profonde qui a initié cette forme. Vous VOYEZ que la foule qui vous environne est composée d'esprits créateurs, de Dieux vivants et puissants.  Cette donnée élargie votre vision des autres et vous permet de concevoir le miracle que constitue la vie physique qu'ils incarnent. De la même façon, vous ne critiquez plus leurs créations mais vous aimez l'Être qui y a mis son âme, à sa façon. Ce qu'ils sont et ce qu'ils font est le miracle que vous attentiez.

    Entreprenez dès maintenant d'accéder à cette conscience qui unifie Tout. Vous verrez avec quel amour vous recevrez l'autre. Vous n'entretiendrez plus de doute quant à sa capacité d'être exactement la merveille que son esprit choisit de créer ici et maintenant. Mais pour vivre cela, il vous faudra concevoir que la laideur est belle et cela n'adviendra que lorsque vous redécouvrirez que c'est vous qui l'initiez en conscience. A ce moment, vous aurez une autre approche de la beauté, vous diviniserez tout ce qui vous entoure.

    P.S : Il n'est pas dit ici que vous trouverez la création de chacun à votre goût mais que vous l'aimerez. Nous sommes attirés par certaines formes matérialisées, d'autres nous repoussent et cela continuera ainsi. Pourtant, votre conscience évoluée aimera ce qui entre en résonance avec elle  tout autant que ce qui ne résonne pas.  La conscience unifiée est au-delà de la plastique terrestre, elle aime.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires